Histoire des communes

Commune

Catégories

Lieu-dit

Rues

Chartres : Maison des Vieux-Consuls (escalier Reine Berthe)

Rue Ecuyers (rue des)
Voir aussi :
Construction 1500
  • 6934.jpg
 

l'escalier de la Reine Berthe

la maison des Vieux-Consuls

Au 35 rue des Ecuyers se trouve la Maison des Vieux-Consuls, a maison où se trouve le célèbre escalier de la Reine Berthe.
Les Consuls étaient à Paris, et dans quelques autres villes, des juges pris parmi les marchands et les négociants, pour juger rapidement certaines affaires urgentes en matière commerciale. Un tel tribunal de commerce existait à Chartres dans ce bâtiment depuis les années 1560 (époque à laquelle la ville de Chartres avait été autorisée par Charles IX à élire 1 juge et 4 consuls).

La maison avec son escalier a été classée Monument historique dès 1889, comme annexe de la crèche communale (cf photo de la rue St Eman).
Le bâtiment, qui appartenait à la ville de Chartres, a été vendu en 1994 à l’Office HLM pour la somme de 91469 euros (600000 F), qui en loue les appartements.

l'escalier de la Reine Berthe

L'escalier de la Reine Berthe desservait la maison des Vieux-Consuls.
Construit en encorbellement, c'est un escalier en hélice. De grands montants verticaux sont terminés en bas, par une figure grotesque pendante (cul de lampe). En haut, les montants son terminés par un socle soutenant une statue.

Le nom d'escalier de la Reine Berthe ne date que du XVIIIeme siècle, et plusieurs hypothèses existent pour expliquer l'origine de cette appellation. Plusieurs Berthe ont en effet un rapport plus ou moins proche avec Chartres :
1 - Berthe de Bourgogne, d'abord femme d'Eudes Ier, Comte de Blois et de Chartres, mort en 995, épousa ensuite le roi de France Robert II dit le Pieux.
En tant que femme d'Eudes Ier, on peut supposer qu'elle résida quelquefois dans le château de Chartres, dont la muraille donnait justement sur la rue des Ecuyers.
2 - Berthe, soeur de Thibaud III, comte de Blois et de Chartres, mariée à Alain, Duc de Bretagne. Veuve, elle revint vivre à Chartres (vers 1050).
3 - Berthe de Hollande, femme de Philippe Ier de France, reine de France, répudiée par ce dernier en 1092 et enfermée dans un monastère où elle mourra en 1094. La répudiation de Berthe de Hollande et le mariage de Philippe Ier avec Bertrade de Montfort, (elle-même encore mariée au Comte d'Anjou) provoquèrent un grave conflit avec l'évêque de Chartres, Yves : celui-ci protesta effectivement énergiquement contre ce mariage : Le roi fit donc envoyer l'évêque en prison, mais finit lui-même par être excommunié fin 1094.

sources :

- Histoire de Chartres, Eugèns Buchère de Lépinois, éd. Garnier 1854,
- Histoire des rues de Chartres, Roger Guillois, éd. L'Echo Républicain 1978,
- wikipedia (pour les renseignements sur les différentes Berthe)
- dictionnaire de l'Académie Française
- site des Monuments historiques, base Mérimée.


Saisie : Carole & Eric CANTIN

Dernière modification : 5 Février 2008