Histoire des communes

Lieux-dits Rues Immeubles Légion d'honneur Recensements Documents Espace adhérents

   

Nogent-le-Rotrou

  • 915.jpg

Nogent-le-Rotrou en 1862

Nogent-le-Rotrou est une ville de 7000 âmes, sur lHuisne, entourée de coteaux délicieux.

Le plan de cette ville offre une singularité assez remarquable. Nogent na que qu atre rues principales, dont la plus longue sétend sur un espace denviron cinq kilomètres. Ces quatre rues enclosent un immense terrain non bâti, de véritables champs ; le périmètre de Nogent est donc tout à fait en disproportion avec le nombre de ses habitants et de ses maisons, dailleurs dassez pauvre apparence.

Il y a quelques fabriques et quelques tanneries à Nogent ; mais son commerce de toiles de chanvre et ses foires de bestiaux sont assez importants.

Elle doit son nom à Rotrou, premier comte du Perche, qui la fît rebâtir après sa destruction par les normands. Ce nom a prévalu, bien que Henri 1er , comte de Condé, ait plus tard obtenu lérection de ce fief en duché-pairie, sous le nom dEnghein-le-François, et que le petit-fils de Béthune, duc de Sully, ait obtenu en 1652, dautres lettres de duché, sous le nom de Nogent-le-Béthune.

Le gothique château bâti sur le flanc dun coteau escarpé, fut lancienne demeure de laustère Sully. Venez voir son tombeau près du mur de lhôpital. Sa statue en marbre et celle de sa femme sont agenouillées devant les tables du Décalogue.

Source : Voyage en France de Amable Voiart Tastu (1862)


Source : Bulletin municipal

Saisie : Christiane BIDAULT

Dernière modification : 20 Janvier 2010

Statistiques  
     
  Écoles
 
  Commerce & industrie
 
Châteaux  
   
Relevés CRGPG Cartes CRGPG Liste des communes Communes & hameaux

Contact Histoire | Plan du site