La Tour d'Alluyes

Dans la seconde moitié du IXème siècle, les Normands envahissent le pays chartrain. En 858, Chartres est pris et détruit ; Hélie, évêque de Chartres, parvient à les repousser et, pour récompenser les seigneurs qui l'avaient aidé, il leur donne une partie des terres de l'abbaye de Saint-Père nous sommes à l'origine des cinq baronnies du Perche-Gouet Le Perche-Gouet est composé de la baronnie d'Alluyes (la Riche)

La baronnie de Brou (la Noble)

Photo : Eglise Saint-Lubin-de-Brou

La baronnie d'Authon (la Gueuse)

Photo : Eglise Saint-André d'Authon-du-Perche

La baronnie de La Bazoche (la Pouilleuse)

Photo : Eglise Saint-Jean-Baptiste de la Bazoche-Gouët

La baronnie de Montmirail (la Superbe)

Pour les Comtes du Perche et les Vicomtes de Châteaudun (c'est la même famille), le Perche-Gouet est une enclave entre leurs domaines et ils n'auront de cesse de se l'approprier.
Photo : Château de Montmirail

Nogent-le-Rotrou

Avant 1789, le Perche était divisé en plusieurs parties, dont, le Haut-Perche ou Grand-Perche, le Bas-Perche ou Petit-Perche ou Perche-Gouet, la partie ouest du Thimerais, une partie du Vendômois.
Après la révolution le Perche est réparti sur quatre départements :
L'Eure-et-Loir, arrondissements de Nogent-le-Rotrou, Dreux et Châteaudun pour les parties extrêmes du Perche-Gouët

L'Orne, arrondissement de Mortagne-au-Perche

Photo : Manoir de Courboyer à Nocé

La Sarthe, arrondissement de Mamers

Photo : Porte Saint-Julien à la Ferté-Bernard

Vendôme

Le Loir-et-Cher, arrondissement de Vendôme.
La régionalisation intégre le Perche à trois régions différentes : Centre, Normandie et Pays-de-Loire.

Cerise à l'entrée du Perche

Lors de la mise en service du tronçon Chartres-la Ferté-Bernard, de l'Autoroute A11 (Océane), en 1975, Luigny devient une entrée sur le Perche qui sera symbolisée quelques années plus tard par Cerise, la jument percheronne qui vous accueille à la sortie de l'autoroute.

*Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, Sarthe, Orne

Pourquoi et comment adhérer ?

Pour permettre à notre association de continuer à développer son site internet.

Adhérer

Prochaines réunions

Retrouvez-nous lors de nos prochains RV:

  • Jeudi 07/02/2019 - Chartres
  • Jeudi 07/03/2019 - Chartres
  • Dimanche 07/04/2019 - Argenvilliers
  • Jeudi 02/05/2019 - Chartres
  • Jeudi 06/06/2019 - Chartres

Actualités

Nouveautés  de fin et de début d'année
De nombreux relevés d’état civil et de registres paroissiaux, des recensements de population, des relevés des tables décennales de mariages,des relevés des registres d’enregistrement d’actes notariés du bureau du Luart. Mais aussi des photos des registres paroissiaux d’Eure-et-Loir, à ce jour plus de 75% des communes sont faites, de nouvelles rubriques dans l’onglet registres en ligne : Ecrou, Enseignement, listes diverses, et des photos d’actes notariés des études de Montmirail, Brou, Frazé, La Bazoche-Gouet pour des périodes de 1588 à 1789, dont une partie correspond à des actes de notre base de données « actes notariés ». Et beaucoup d’indexation.
Photos des tables décennales de mariages de la Sarthe
Environ deux tiers des communes du département ont fait l’objet d’une campagne de photographie des tables décennales par nos soins. Celles-ci sont maintenant en ligne dans l'espace adhérents de notre site pour la période 1903-1942
Dépouillements et informatisation des relevés
Nous recherchons des volontaires pour les dépouillements des registres de Meaucé, Belhomert-Guéhouville, Fontaine-Simon et La Loupe en Eure-et-Loir (toutes périodes) et des registres des cantons d’Orgères (après 1750) et pour dépouiller les mariages avant 1792 du canton de Tuffé pour la Sarthe. Nous recherchons également des volontaires pour informatiser des dépouillements manuscrits.
Relevés des tables décennales de mariages
Nos relevés des mariages des tables décennales de la Sarthe pour la période 1903-1942 progressent très vite pour les anciens cantons de La Ferté-Bernard, Montmirail, Tuffé, Bonnétable, Vibraye et Bouloire, qui seront bientôt entièrement dépouillés.
Indexation
A ce jour les relevés de près d’une cinquantaine de communes sont indexés,soit près de 300 000, c’est un bon début mais il reste encore à faire, merci à tous ceux qui voudront bien participer.
Notre site
N’oubliez pas de consulter le plan de notre site afin de visualiser toutes les ressources de notre association.